Critique Godzilla partie 1 épisode 1 : l’arnaque géante de Netflix ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Netflix continue de créer la surprise en s’intéressant au mythique Godzilla qui, pour la première fois, a droit à un film d’animation (à séparer de la mauvaise série animée). Sauf que celui-ci n’est finalement que le premier épisode d’une première partie.

Intriguant. Prenez Godzilla, rajoutez-y des extraterrestres, un voyage dans l’espace, un gros bond dans le futur et un affrontement sur une Terre redevenue sauvage. Vous aurez un aperçu de ce que cette « Planète des monstres » peut vous offrir. Un mélange curieux, mais pas déplaisant, d’autant qu’on a droit à un sacré rebondissement et quelques pistes de réflexions intéressantes sur la nature même de l’homme.

Escroquerie. Sauf que la construction du métrage rappelle le mauvais souvenir The Walking Dead avec un rythme ralenti à l’extrême. La première partie se montre ainsi bien trop verbeuse tandis que la seconde propose de l’action ininterrompue. Dans les deux cas, on fatigue vite. D’autant qu’au final, l’histoire n’a pas tant avancé que ça. On a le sentiment de s’être tapé une longue introduction de 87 minutes lorsque le film commence… 1 minute avant le générique de fin. À ce niveau, ce n’est même plus de la frustration…

Godzilla partie 1 épisode 1 : la planète des monstres est disponible sur Netflix

Share.

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.