[Critique] Fringe – intégrale: quand l’impossible devient possible

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

J.J. Abrams est un génie. Après avoir cartonné avec sa série Lost : Les disparus, il décide de créer un nouveau show en 2008 : Fringe.

Avec 5 saisons et un final en 2013, la série a su conquérir ses fans au fil du temps. Peu connue, elle reste pourtant un chef d’oeuvre.

On y suit Olivia Dunham, agent du FBI dans une section spéciale. Elle rencontre Walter Bishop, un ancien scientifique interné en hôpital physchiatrique et Peter, son fils. Tous les trois vont résoudre des enquêtes ensemble, jusqu’à découvrir des machinations de plus grande ampleur…

Fringe ne se limite pas à une version science fiction des Experts. Elle est bien plus que ça. Avec des personnages tous aussi attachants, un scénario soigné au millimètre près et un humour à toute épreuve, le show séduit par son originalité. Il est tout de même peu courant de voir un scientifique gardant une vache dans son laboratoire et adorant les bonbons au réglisse comme un enfant de 5 ans…

En bref, une série sous-estimée, avec un générique du tonnerre. A regarder de toute urgence !

Article écrit par Marie Salammbô.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

9,5 A voir absolument !
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

About Author

Avatar

2 commentaires

  1. Avatar

    Il n’y a rien sur le paranormal dans Fringe.
    Pas une seconde.
    Mais c’est bien la meilleure serie fantastique depuis code quantum.

Leave A Reply