[Critique] Franny : une nounou d’enfer !

0

L’argent permet-il de se racheter ? Franny pose la question de la culpabilité, du deuil, de l’addiction et du pouvoir sur autrui, le tout incarné dans la figure solide de Richard Gere. Franny veut beaucoup, peut-être trop.

Pour son premier film, Andrew Renzi décide de frapper très

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 28 times, 1 visits today)

Avis

5 En demi-teinte
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !