[Critique] Feud S01 E01 : la guerre est déclarée

Troisième anthologie signée Ryan Murphy (American Horror Story, American Crime Story), Feud s’intéresse à la célèbre guerre entre Joan Crawford et Bette Davis. Sa nouvelle création ouvre le bal avec un premier épisode toute en élégance.

Fan des sixties. La série nous embarque à la manière d’un documentaire – conté par une surprenante Olivia de Havilland (alias Catherine Zeta Jones) – dans cette guerre impressionnante à Hollywood.  Elle plonge en quelques secondes dans l’ambiance très 60’s de l’époque – costume et coiffure de rigueur. Outre le style, Ryan Murphy dépeint avec une impressionnante justesse et cruauté les coulisses du cinéma américain. Un univers en plein âge d’or où vieillir devient un fardeau pour les actrices.

Bêtes de charme. Pour porter cette rivalité à l’écran, rien de telle que de prendre deux immenses actrices délaissées (en vrai) par Hollywood : Susan Sarandon et Jessica Lange. La muse de Ryan Murphy épate par son interprétation de Joan Crawford. De son côté, Sarandon explose sous les traits de Bette Davis. Toutes les deux rappellent que les meilleurs talents n’ont définitivement pas d’âge. Elles s’offrent un duel au sommet qui annonce dès le départ une saison 1 palpitante.

La saison 1 de Feud sera diffusée à partir du 23 avril sur Canal +.

Avis

9 élégant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply