[Critique DVD] L’Aigle des frontières : O.K. Corral version 2

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Entre la version de John Ford, La Poursuite infernale en 1946, et celle de John Sturges, Règlements de comptes à O.K Corral, la légende de Wyatt Earp a toujours été une grande source d’inspiration pour le cinéma hollywoodien. Il y a tellement de versions qu’on a tout simplement arrêté de compter. Piqûre de rappel si on pense que le remake, prequel et sequel sont choses de notre époque…

L’Aigle des frontières demeure dans l’ombre des versions célèbres de Ford et Sturges. Pourtant il mérite amplement d’être vu et commenté, car on a affaire à un western de qualité. À la réalisation, Allan Dwan – cinéaste relativement oublié de nos jours – personnage atypique par excellence à qui on crédite en fonction des sources 200, 400 ou encore 600 films à son actif. Rien qu’en 1939, année de L’Aigle des frontières, il a réalisé pas moins de six films… Chapeau bas !

Quant au film, il se révèle assez documenté par rapport à l’histoire de Wyatt Earp, le justicier de l’Ouest et Doc Holliday, un tueur au grand cœur. Les cadres grouillent de figurants, la vie de la petite ville minière de Tombstone est retranscrite avec de nombreux détails. Tout cela avec une belle mise en scène, un scénario solide et des personnages intéressants… Une pépite méconnue à conseiller de toute urgence à tous les amateurs de western.

L’Aigle des frontières sort en DVD le 27 mai 2015.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.