[Critique] Disparue Saison 1 : faux-semblants familiaux

François-Xavier Demaison (Coluche, l’histoire d’un mec) à contre-emploi dans le rôle d’un commissaire cherchant à retrouver la jeune Léa.  Le point fort de Disparue est indéniablement son casting, brillamment choisi. Alix Poisson (Parents, mode d’emploi) et Pierre-François Martin-Laval (Les Profs) le complètent, en incarnant des parents déboussolés avec une justesse insoupçonnée.

L’intrigue est, quant à elle, bien ficelée et agréablement déroulée sur huit épisodes, remplis de suspense. Le spectateur soupçonne tour à tour tous les personnages de la série, jusqu’à un dénouement plutôt surprenant.

L’amour familial, la jalousie et le deuil sont abordés par Disparue, avec une certaine finesse d’écriture. Sans révolutionner le genre, le feuilleton reste une fiction agréable à regarder et à suivre.

Disparue a été diffusée sur France 2 mais n’aura pas de suite ni de spin off selon Première.

Article écrit par Marie Salammbô.

Avis

7 Pour les acteurs
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply