[Critique Théâtre] Le Cercle des illusionnistes, magique passion

0

La passion, cette force dévorante qui peut réanimer un esprit agonisant, est une notion quelque peu magique. On ne sait pas vraiment d’où elle surgit, mais elle s’empare du plus profond de votre être et vous anime, vous subjugue pour une vie entière. Parfois, il se peut qu’elle se transmette sous l’action d’un magicien prodigieux qui, par une science savante, vous laisse dans un silence envoûté. Alexis Michalik et son Cercle des illusionnistes sont d’ailleurs à la Pépinière Théâtre pour vous le prouver.

Et quoi de mieux pour sujet que la magie elle-même mais sous toutes ses formes, de celle de la scène à son équivalent cinématographique, ici réincarnée en la personne de George Méliès ? D’une générosité sans égale dans son propos, la narration fait cohabiter diverses époques et divers personnages pour mieux asseoir le pouvoir du merveilleux et de l’exaltation, sous toutes ses formes. Difficile alors de ne pas se sentir comme un innocent enfant, la bouche grande ouverte devant les multiples numéros de magie.

On y rit aussi beaucoup par la grâce de comédiens formidables, avant d’être ébloui par l’audace scénique mise en place avec une grande simplicité. Une création immanquable donc, surtout à tous les cinéphiles curieux qui sommeillent en nous.

Le Cercle des Illusionnistes se joue depuis le 22 Janvier à la Pépinière Théâtre, dans le 2ème arrondissement.

Advertisement
(Visited 77 times, 1 visits today)

Avis

9 Bijou
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.