[Critique] Batman v Superman : l’ombre de la Justice

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aucun spoil ici tu ne trouveras

Non, « le combat du siècle », comme le nomme la promo, n’aura pas lieu. Batman v Superman : l’aube de la justice porte bien son sous-titre, mal son titre. La faute à un univers vaste, précipité sur grand écran en tentant de colmater les brèches.

L’équipe de Zack Snyder a fait de son mieux. Les deux tiers du film déconstruisent les mythes autour des deux héros et continuent l’œuvre de Man of Steel en poussant la réflexion théologique jusqu’au bout. Certes on a le sentiment d’assister à un immense teasing du futur affrontement, mais tout s’emboîte. Ben Affleck incarne un Chevalier Noir d’une autre trempe et la musique d’Hans Zimmer retentit encore bien après le générique de fin.

Puis vînt le dernier acte où Batman v Superman est rattrapé par l’ombre du planning DC/Warner, la Justice League en tête. Cela explose de partout sans réelle justification, Wonder Woman fait sa pub, on insiste sur l’arrivée prochaine du reste de la bande et tout ce que le film construit depuis deux heures est démoli en l’espace de 5 minutes. La dépendance est un tort, surtout envers ce qui n’existe pas encore.

Batman v Superman : l’aube de la justice sort le 23 mars 2016

Avis

6,5 En attendant la suite
  • User Ratings (19 Votes) 6.8
Share.

About Author

Avatar

3 commentaires

  1. Avatar

    C’est une critique ? Sérieusement ? Quel est l’argumentaire ? Qu’est ce qui ne va pas ? Allo ? Il y a vraiment un ciritique ici ?

  2. Avatar
    Allan Blanvillain on

    Bonjour, vous êtes sur le répondeur de la critique. Ayant clairement réussi à poser son argumentaire sans en faire 8 pages, elle s’est absentée une fois le travail accompli. Si vous n’êtes pas d’accord avec elle merci de laisser un message ici (c’est fait pour ça) avec votre propre argumentaire (bah oui, sinon pas de dialogue, allo quoi !).
    Et si vous aimez lire des pavés, on a de bons livres à vous conseiller, n’hésitez pas à demander 🙂

  3. Avatar

    Ben Affleck a réussi un exploit ! Jouer dans un film de super héros plus mauvais que Dardevil !
    Un film aussi inutilement long que dévoué à faire n’importe quoi des univers qu’il traité.

Leave A Reply