[Critique] Bates Motel Saison 2 : naissance d’un personnage phare du cinéma

Norman Bates, héros du film Psychose réalisé par Alfred Hitchcock en 1960. Un trio de scénaristes relève le défi de narrer la genèse de ce personnage mystérieux, terrifiant et pourtant attendrissant qu’est Norman Bates, incarné à la perfection par Freddie Highmore.

Une seconde saison mouvementée en péripéties et en révélations. Malgré quelques longueurs en milieu de saison, l’intrigue autour de Norman demeure fascinante car le personnage de Psychose se dessine davantage : de la passion pour la taxidermie à la relation fusionnelle avec sa mère, tous les éléments sont là.

Petit bémol du côté des protagonistes secondaires qui n’ont pas une story-line digne de ce nom. En effet, elle se renouvèle difficilement, que cela soit pour son frère, ses amis, les policiers ou encore même Norma, sa mère.

Pour combler cela, les scénaristes multiplient les cliffhangers et celui du dernier épisode est plus qu’annonceur de la terrible suite à venir, se terminant sur une image bien connue des aficionados. No spoilers.

La saison 3 de Bates Motel est prévue à partir du 9 mars 2015.

Article écrit par Cécile Ravidat.

Avis

7,5 A voir
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply