De Taxi Driver à Dirty Papy : quand De Niro devient Robert

0

Dans le monde cinéphile, De Niro n’est pas un nom anodin. Ce nom signifie des performances mémorables (Travis Bickle dans Taxi Driver ) et incarne la méthode révolutionnaire de l’Actors Studio qui a secoué le cinéma américain… Et soudain, l’aube du second millénaire annonce un changement.

Dorénavant, De Niro favorise plus la quantité que la qualité

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 136 times, 3 visits today)

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Les commentaires ont été désactivés sur cet article.