[Critique] 300 : This is Sparta !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Adulé par certains, conspué par d’autres, 300 ne laisse personne indifférent. Pour son second long-métrage, Zack Snyder, réalisateur du charmant remake L’Armée des morts, se lâche et impose un style aujourd’hui inimitable.

Adaptant librement la bataille des Thermopyles, le film narre le combat opposant un million de Perses aux 300 Spartiates menés par le roi Léonidas (Gérard Butler). S’ensuit un déluge de testostérone savamment orchestré où des hommes aux muscles luisants et aux slips de cuir repoussent l’envahisseur à coup de « Ahou Ahou Ahou ». On n’a rien vu de plus crypto-gay depuis Top Gun.

Et cela fonctionne parfaitement ! Grâce à une esthétique incomparable, une maîtrise du ralentissement appuyé par une bande originale énergique, Snyder nous offre le défouloir ultime où le sang gicle et les punchlines s’enchaînent. En dépit de ses mauvaises imitations de Gladiator, 300 se veut un péplum unique en son genre, nous rappelant au passage qu’avant d’être une superstar, Michael Fassbender a été Spartiate.

300 est sorti le 21 mars 2007

(Visited 1 times, 1 visits today)
8 A voir
  • User Ratings (1 Votes) 7.5
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply