[Test] Super Mario Maker : retour aux sources !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cadeau « offert » aux joueurs pour fêter les 30 ans de notre plombier préféré, Super Mario Maker vous propose de créer vos propres niveaux dans l’univers du Royaume Champignon.

Berçant agréablement ses constructeurs en herbe avec une bande-son jouant la carte de la nostalgie et reprenant les thèmes principaux de la saga, l’opus propose deux modes : «créer» et «jouer». L’interface à la fois claire, précise et diablement efficace, s’adresse à la fois à un jeune public et à des gamers plus expérimentés. La création de niveaux aux nombreux éléments devient accessible, ludique et d’une richesse infinie.

Outre la promesse de belles heures de jeu engendrées grâce à votre imagination, le titre possède une centaine de niveaux créés spécialement par les développeurs et un nombre incalculable de créations en ligne aussi tortueuses qu’originales, générées par vos amis, votre voisin ou votre meilleur ennemi. On regrette cependant qu’un mode multijoueur local ne soit pas présent pour rendre l’expérience encore plus jouissive aux côtés de camarades présents à nos côtés.

Après un manque d’originalité dans les derniers épisodes de la licence, Super Mario Maker retourne aux sources et parvient à retrouver ses lettres de noblesse.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.