[Critique] (500) Jours ensemble : une histoire de (dés)amour

Lundi 14 octobre avait lieu l’avant-première de Don Jon en présence de Joseph Gordon Levitt. L’occasion pour nous de revenir sur un des films les plus marquants de sa (jeune) carrière : (500) Jours ensemble.

(500) Jours ensemble est le genre de long-métrage qui nous touche en plein cœur tant il est sincère et vrai. On peut facilement s’identifier aux personnages et aux situations. On ressemble soit à un Tom Hansen (Joseph Gordon-Levitt), romantique dans l’âme, soit à une Summer Finn (Zooey Deschanel), désenchantée et ne croyant pas à ce drôle de concept que le commun des mortels appelle « l’Amour ». Mais qu’on se le dise, ce n’est PAS une histoire à l’eau de rose au sens commun du terme et les rebondissements du scénario en surprendront plus d’un.

Légère, réaliste et formidablement bien écrite, on succombe au charme de cette comédie « romantique » tout en nous questionnant sur nos attentes en matière d’amour. C’est le genre de film qui redonne le sourire et l’espoir tout en se demandant, au fond de nous, si nous serions plus Tom Hansen ou Summer Finn ? Appelez-nous Tom…

(500) Jours ensemble est sorti le 30 septembre 2009

Une critique écrite par Alexia Pepin

Avis

9 A voir absolument !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply