[Critique] Le spectaculaire retour du Détective Dee

Tsui Hark renoue avec son Sherlock Holmes à la sauce Tigre & Dragon le temps d’une préquelle risquant bien de faire date dans le cinéma asiatique. Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers nous livre un divertissement virevoltant, repoussant les frontières, pourtant minces, du premier épisode.

Dès l’incroyable séquence d’introduction, le réalisateur prouve qu’il a encore monté un échelon dans l’art de manier une caméra. Tsui Hark ose, réinvente et fourmille d’idées sur chacun de ses plans, donnant à apprécier la multitude de détails pour un tableau toujours plus vivant. Photographie, musique, décors et chorégraphies se mélangent et offrent un ballet envoûtant.

Dans cette logique, ce Détective Dee ne s’épargne aucune extravagance. Effets-spéciaux parfois un peu ridicules, combats défiant toutes les limites du Wu Xia Pian, humour et – fait trop rare pour ne pas le citer – une 3D généreuse en sensation de profondeur.

Les amateurs de grands spectacles intelligents en sortiront comblés, les allergiques au genre resteront de marbre. Dommage pour eux !

Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers sort le 6 août 2014 sur nos écrans

Avis

8,5 Incontournable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply