Critique Reign of the Supermen : Men of Style !

0

Le nouvel animé DC Comics propose une belle brochette de Kryptoniens dans Reign of the Supermen, qui frappe fort en portant l’action là où on ne l’attend pas.

Superman mort et la Justice League mystérieusement disparue, la Terre est laissée à elle-même jusqu’à ce que nombreux ersatz de l’Homme d’Acier fassent leur apparition. Mais sont-ils tous dignes de confiance ? Suite directe du génial Death of Superman, DC Comics et Warner nous proposent avec Reign of the Supermen une continuité narrative sans faille avec la première suite officielle au sein des 12 films de l’univers New 52 animé. Les précédents se répondaient mais n’ont jamais proposé un scénario sur deux longs-métrages. Une belle réussite.

Sam Liu est encore à la production et à la réalisation de ce Reign of the Supermen et on note une belle amélioration graphique. Le traitement est toujours fidèle à celui initié par l’arc New 52 mais on sent que l’animation japonaise vient ici de prendre du galon, proposant des séquences d’action dynamiques comme jamais, avec des plans retors et épiques directement inspirés de mangas ou, évidemment, des comics originaux.

Reign of the Supermen, Wonder Woman !

Malgré l’apparition de Cyborg Superman, de Superboy et de l’Eradicateur, ce Reign of the Supermen met l’accent sur nulle autre que Lois Lane. Éludant tous les héros du coin, Justice League comprise, la journaliste devient le personnage principal.

Une femme forte, en deuil, qui refuse d’accepter les nouveaux Supermen comme les remplaçants de Kal El. Une focalisation féministe qui nous change bien des égos supers musclés alors que l’investigatrice ultra badass n’envie rien à Wonder Woman en menant son enquête contre vents et marées. 

Critique Reign of the Supermen : Men of Style !
©Warner Bros Home Entertainment, DC Comics

La piste narrative nous prend également par surprise alors qu’elle montre Lex Luthor sous un jour presque humain. L’éternelle Némésis du Boy Scout s’avère comme toujours perspicace, préférant un adversaire connu à de nouveaux incontrôlables. Un retournement de situation inattendu et bienvenu quand le reste du scénario de Reign of the Supermen tend à pencher vers la facilité et le déjà-vu.

Sans être le meilleur animé de DC Comics, Reign of The Supermen a le mérite de développer la relation Lois & Clark en mettant les problèmes super-héroïques au second plan. On adhère !

Reign of the Supermen est disponible en DTV.

Advertisement
(Visited 1 times, 6 visits today)

Avis

8 wonder woman
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.