[Critique Blu-ray] La 5ème Vague sera sûrement la dernière

0
Share Button

Énième production young adult, La 5ème Vague n’a pas eu le succès escompté en salles. Dès lors, heureusement que le film n’a pas eu la prétention d’offrir au spectateur une fin trop ouverte, annonce d’un second opus… Si ?

Des effets-spéciaux solides. Dans son genre, le film J Blakeson ne démérite pourtant pas avec son histoire d’extra-terrestres prenant notre apparence pour envahir la Terre. Et comme c’est bien connu, les enfants ne sont pas des lumières, c’est eux qu’on envoie faire le sale boulot. L’introduction donne envie, les effets-spéciaux des premières vagues impressionnent, et on s’attache même à certains personnages… sauf Chloë Grace Moretz.

Une actrice et un scénario à la masse. La petite de Kick-Ass a bien grandi et pas dans le meilleur sens du terme tant son jeu est devenu mécanique, superficiel. Une sorte de tête à claques pataugeant dans un scénario prévisible (non non, on ne l’a pas vu arrivé le coup des militaires…) où finalement, les gentils gosses se rebelleront contre les méchants adultes… again. Ah, et on vous a parlé du triangle amoureux ?…

La 5ème Vague est sorti en vidéo le 1er juin 2016

(Visited 3 442 times, 678 visits today)

Avis

7.1 Dispensable

On aura beau pester contre le film, la qualité du blu-ray ne laisse aucune place aux reproches. Tout d'abord parce qu'on commence par une barre de chargement personnalisé ainsi qu'un beau menu épuré. Ils ont même pensé à y intégrer une reprise de lecture.
Côté image et son, on ne se plaindra. Non seulement on a un joli 16/9, mais en plus du 5.1 DTS-HD dans toutes les langues. Soigné on vous dit !
Les amateurs de bonus vont être aux anges ! Outre l'idée de revivre le film avec les commentaires de son héroïne et du réalisateur, il y a près de 1h de bonus !
Au programme : 25 minutes de scènes coupées (bon ok, il s'agit surtout de celles de Maggie Siff et de Maria Bello, avec une petite scène de sexe en prime).
Ensuite un bêtisier (drôle, mais le film ne s'y prête pas vraiment...), un making of de 14 minutes divisé par vagues (histoire, effets-spéciaux, etc.). 5 min sur l'entraînement des acteurs (en gros, comment transformer des enfants en soldats), 2 minutes de conseils de survie au sein du film donnés par nos héros, et un focus amusant sur Zackary Arthur qui, via des interviews, explique les métiers du cinéma pour les enfants (sans doute la meilleure idée des bonus). Enfin, 5 minutes sur la création de l'univers de La 5ème Vague. Sympathique tout ça non ?

  • Le film 4
  • Bande-son 8
  • Image 8.5
  • Bonus 8
  • Votre avis (10 Vote) 7.4
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !