[Test] Gundam Versus : les mech ont-ils pété un boulon ?

0

La célèbre série mettant en scène des méchas géants débarque pour la première fois sur PS4 avec Gundam Versus. Pas sûr que ce soit une bonne nouvelle…

Manque d’huile. Grandement inspiré du jeu d’arcade « Virtual On », le soft propose un maniement intuitif et varié en fonction des duels à distance ou corps à corps. Hélas, c’est à peu près l’un des seuls points positifs du titre. En effet, avec un contenu rachitique, les 3 modes solos ne sont que des variantes et n’offrent aucune possibilité d’écran splitté, un comble ! Quant au multijoueur réseau, de gros soucis de latence sont à déplorer, ce qui diminue encore l’expérience, à moins de posséder une connexion de la NASA.

Un background bâclé. L’univers des robots géants s’avère bien piètrement représenté avec un scénario aux abonnés absents. Graphiquement, le titre semble tout droit sorti de l’époque PS2, ce qui, soit dit en passant, lui permet du coup de jouir d’une bonne fluidité. Cependant, ni ce point, ni la présence de la BO de l’œuvre originale ne changera ce goût d’inachevé. La présence d’un système de DLC digne des plus mauvais free to play vient parachever ce navrant tableau…

Gundam Versus avait un potentiel certain sur le papier. Mais il se voit gâché par un contenu trop pauvre et une réalisation rouillée.

Advertisement
(Visited 56 times, 5 visits today)

Avis

4.9 Pauvre !

Gundam versus est disponible sur Playstation 4 depuis le 6 juillet 2017.
Jeu testé sur PS4.

  • Graphismes 5
  • Gameplay 8
  • Bande-son 8
  • Originalité 5
  • durée de vie 4
  • Scénario 0
  • Multijoueur 4
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Romain Hector

Vieux briscard du jeu vidéo ayant commencé sur Commode Amiga 2000 et Sega Master System, j'ai forgé pendant toutes ces années ma passion et mon skill vidéoludique.

Réagissez !