Preview Shadow of the Tomb Raider : piscines et fraîcheur d’un temple Maya…

0

Nous avons pu mettre la main sur Shadow of the Tomb Raider, suite de Rise of the Tomb Raider et dernier chapitre des origines de Lara Croft. Au menu, piscine et fraîcheur d’un temple Maya…

Le début d’une grande épopée ! Eidos Montréal et Square Enix ont apporté un soin particulier aux décors, magnifiques, vivants et détaillés, tout autant qu’aux cinématiques. Bon, il restera toujours quelques soucis sur les cheveux, mais le reste fonctionne à merveille. On passe du village de Yucatan aux couleurs rougeoyantes de la fête des morts, à la verdure d’un temple Maya oublié depuis des millénaires. Le jeu semble très tourné exploration sous marine. Entre ce dernier et le barrage, on aura pu tester les compétences de la jeune aventurière par deux fois. Ces deux fois, on aura été un peu déçu. Par le traitement technique de l’eau déjà et par les contrôles utilisés, pas toujours au top.

Pas de grosses nouveautés visibles ici. Pour le reste, on se retrouve sur des niveaux linéaires, ponctués de petites énigmes/ puzzles à résoudre, mais rien qui ne soit à la hauteur de l’ancienne saga. On progresse facilement, redécouvrant les mécanismes de progression qu’avait mis en place Rise of the Tomb Raider. De même, les quelques reliques secrètes disposées dans les niveaux, sont toujours là, comme les coffres et le matériel de craft.

Avis : Si on n’a pas été déçu par cette démo, on aimerait cependant en découvrir plus sur l’espace ouvert promis, sur l’histoire et sur la fameuse jungle…

Shadow of the Tomb Raider sortira le 14 septembre 2018 sur PS4 et XO.

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.