Preview – Close to the Sun, Tesla et Thomas Edison se crament les doigts

0

De bon matin au Reset bar à Paris, on s’est lancé dans une preview du prochain opus de Wired Production : Close to the Sun. Un jeu vidéo d’horreur piochant dans Soma et Outlast, dans un univers digne d’un Bioshock

Close to the Sun se déroule à la fin du XIXème siècle dans un mystérieux navire créé par Nikola Tesla, alors en rivalité avec Thomas Edison. L’Hélios regroupe des scientifiques de renom, engagés pour leurs recherches poussées. Dans cette version alternative de l’histoire, Rose, une jeune journaliste, reçoit un jour un appel à l’aide, envoyé de sa sœur présente à bord. Dès les premiers pas sur place, il est clair que quelque chose cloche...

Un palace virtuel

Dans des environnements dignes du Titanic, on retrouve ce petit quelque chose qui nous avait tant fait aimer Bioshock. Au milieu des dorures et du luxe de l’époque, l’ambiance devient rapidement oppressante alors qu’une bande-son vient de temps à autre nous révéler que nous ne sommes pas seuls. Jump scare, musique stressante, jeux de lumière, le jeu nous rappelle de rester sur nos gardes.

Visuellement l’ensemble se révèle très beau grâce à la richesse de ses décors. Très gore également puisque traces de sang, cadavres décomposés, séchés, démembrés, traînent un peu partout. Gare à toi également si tu te laisse attraper par ce qui semble être un tueur sanguinaire, puisque ton agonie, tant visuelle qu’auditive pourrait bien te retourner l’estomac.

L’horreur à tous les étages

Sans arme, le cœur vaillant et l’esprit éveillé pour résoudre les petits puzzles nous permettant de progresser, on est doucement guidé vers le cœur de ce grand complexe, et ce que l’on se doute être évidemment, le cœur du danger.

Ce que nous avons pu voir lors de ces 45 minutes de gameplay, propose quelques petites énigmes sous forme de codes à dénicher ou à déduire, beaucoup d’exploration, de la découverte de documents sur l’environnement extérieur au navire, et une course poursuite.

Rien de très compliqué, mais c’est surtout l’ambiance, la sensation d’urgence et de continuel danger, comme dans Layers of Fear qui fait tout le sel de l’opus.

Avis : Pour l’instant donc, Close to the Sun n’a pas pris l’eau et a au contraire, aiguisé notre curiosité pour le découvrir en entier !

Close to the Sun sortira en 2019 sur PS, XO et PS4.

Advertisement
(Visited 1 times, 2 visits today)

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.