[Critique] Gravity : le plaisir de se perdre dans les étoiles

Le docteur Ryan Stone (Sandra Bullock) et l’astronaute Matt Kowalski (George Clooney), se retrouvent catapultés dans l’espace après la destruction de leur station spatiale. Commence alors une course pour la survie…

Dans Gravity, sans surenchère ni de bons sentiments ni d’effets spéciaux, Alfonso Cuarón (Le Fils de l’Homme) nous plonge au cœur d’une lutte pour la survie, prenante et magnifique. Le scénario original au début, rejoint trop par la suite les typiques films d’action américains, mais l’ambiance extraordinaire et les décors somptueux tiennent en haleine jusqu’à la dernière seconde. 

Dans cet univers hostile, le réalisateur réussit à faire ressurgir nos angoisses les plus primaires et à les sublimer. La 3D saisissante se marie avec des images de synthèses de toute beauté pour un film dont on sort béat. Une œuvre tout simplement magique !

Gravity débarque sur nos écrans le 23 octobre 2013.

8.5 A voir
  • User Ratings (1 Votes) 8.5

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply