Cruella : où sont passés Roger, Anita, Pongo et Perdita ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

« Cruelle diablesse… cruelle diablesse… » On a toutes et tous en tête la fameuse chanson composée par Roger (dispo ici). Mais une telle chanson a-t-elle sa place dans le nouveau film Cruella de Disney ? Réponse dans notre article.

Attention spoilers.

Le nouveau long-métrage de Craig Gillespie avec Emma Stone donne la part belle à l’une des plus grandes méchantes de Disney. On y découvre une Cruella réhabilitée et pas si machiavélique qu’on aurait pu le penser. Les studios Disney réécrivent l’histoire et s’émancipent de la version dessin animé des 101 dalmatiens de 1961.

Dans ce sorte de prequel les dalmatiens ont un rôle secondaire loin d’être sympathique, et les héros principaux du dessin animé font une apparition remarquée mais pas particulièrement mise en valeur.

Roger est en effet présenté comme l’avocat maladroit de l’ennemie de Cruella, la Baroness, travaillant en parallèle en tant que pianiste dans un bar. De son côté, Anita est la gentille camarade de classe de la méchante de Disney, qui deviendra reporter et aidera son amie à se faire une réputation dans le milieu de la mode. Tandis que Pongo et Perdita ne font leur apparition qu’à la toute fin de l’histoire en tant que chiots, offerts respectivement par Cruella à Roger et Anita. Oui, vous avez bien lu, dans cette version live, Pongo et Perdita sont offerts par Cruella. La suite on la connait

Cruella : où sont passés Roger, Anita, Pongo et Perdita ?
Anita – ©Disney

…enfin presque. Car si Disney fait à la fin un lien direct entre le dessin animé et le prequel, pour le personnage d’Emma Stone l’histoire de 1961 serait une vision déformée de la réalité.

Selon elle, tout récit a besoin d’un ou d’une méchante et c’est ce qui expliquerait le portrait peu reluisant que l’on a fait d’elle 60 ans auparavant. Dans cette nouvelle version, Cruella, certes borderline, se montre plus équilibrée et absolument pas avide de fourrure de dalmatien. Ce n’est que pour se venger de la Baroness, qu’elle fait croire avoir tué ses dalmatiens pour en faire de la fourrure. En laissant planer le doute dans les médias, la méchante de Disney crée elle-même la rumeur et une image de vilaine qui lui colle encore aujourd’hui à la peau.

Et la chanson « Cruelle diablesse » de Roger dans tout ça ? Elle est bien composée par Roger dans ce nouveau film, mais à en croire Cruella c’est parce que celui-ci ne l’a jamais pardonnée de s’être fait virer par la Baroness.

Ce prequel met donc fin à une série de malentendus.

Cruella sortira en France, au cinéma, le 23 juin 2021. Retrouve notre critique ici.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.