[Critique] John Wick 2 : du plomb dans la tête (et pas qu’un peu)

Alors qu’un troisième chapitre se profile à l’horizon (et peut-être une série), John Wick 2 pose une question : restera-t-il encore quelqu’un de vivant (et d’assez fou) pour affronter le Baba Yaga ?

Déluge de plombs. En terme de violence, le film se rapproche de ce qu’a pu être The Raid 2 vis-à-vis du premier : plus long, plus construit, plus de victimes. Dès les premières minutes, Keanu Reeves affole déjà le compteur de morts devant la caméra toujours aussi maîtrisée de Chad Stahelski qui privilégie la clarté à la multiplication des plans. Du coup, la mise en scène se veut à l’image de son héros : d’une efficacité mortelle.

Tout un monde à explorer. Au-delà du massacre, John Wick 2 nous offre surtout l’occasion d’en apprendre davantage sur la société des assassins, son pouvoir et ses règles. Une plongée à la fois macabre et hilarante dans un univers où le moindre passant se révèle un tueur en puissance (ou un civil aveugle et amorphe). Fun, décomplexé, sanglant, affichant ses défauts pour mieux mettre en valeur ses qualités, John Wick 2 s’affirme comme l’un des meilleurs revenge movies de ces dernières années.

John Wick 2 sort le 22 février 2016 dans nos salles.

Avis

7.5 Tuerie jouissive
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply