[Critique Livres] J’ai le seum, révise ton parler Jeun’s

0
Share Button

Critique chrono
Avec énormément d’humour, J’ai le seum nous fait beaucoup rire tout en nous apprenant à parler comme cet alien étrange appelé « adolescent ».

Alors que les adolescents s’apprêtent à quitter l’école, il est temps aussi pour les adultes – alias les + de 25 ans –  de réviser un peu leur parler jeun’s. En quelques pages, J’ai le seum leur propose de revoir avec beaucoup d’humour le langage des ados.

Apprentissage hilarant de l’adolescent. A l’approche des vacances, il faudrait un peu se préparer à parler comme eux histoire de les comprendre un peu. Pour éviter de les prendre pour des aliens débarqués d’une planète étrangère « J’ai le seum » résume parfaitement leur vocabulaire et leur mode de vie. Illustré et expliqué de façon très drôle, ce livre permet aux plus vieux d’entre nous d’apprendre tout en s’amusant.

Jusqu’aux tests d’aptitude. Au fil des pages, les auteurs nous expliquent avec une bonne dose de dérision les mots tels que Swag, OKLM ou encore Boloss. Ils nous offrent une bonne dose de rire en nous faisant découvrir également le monde étrange des ados peuplés de Snapchat, de Twitter, de hashtag et autre Instagram. Histoire de vérifier si on a tout suivi, le lecteur a le droit à des petits tests funs pour bien s’entraîner en cas de rencontre avec un jeun’s. Si on peut regretter parfois la maigreur du texte, on n’en reste pas moins plié de rire. Et après tout, c’est peut être ça l’essentiel.

J’ai le seum est disponible en librairies depuis le 2 juin 2016 (Les éditions Ipanema).

Événement : le site a besoin de vous ! Soutenez-nous : ici.

(Visited 9 times, 3 visits today)

Avis

8 Trop chanmé
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !