Test The Legend of Zelda Skyward Sword, septième ciel atteint ?

Pour fêter ses dix ans, The Legend of Zelda : Skyward Sword débarque sur Nintendo Switch avec quelques aménagements. Une idée tombée du ciel ?

On n’arrête plus Nintendo qui, depuis plusieurs années déjà, enchaîne les versions remastérisées de ses licences phares. Après une compilation All-Stars de Mario il y a un peu moins d’un an, c’est au tour de Link de retrousser les manches de sa tunique verte. Disponible à l’origine sur Wii en 2011, The Legend of Zelda : Skyward Sword débarque sur Nintendo Switch avec un bon lifting graphique et des modifications de gameplay qui raviront les joueurs allergiques au moindre mouvement. Mais est-ce une raison suffisante pour repasser à la caisse ? Réponse dans ses quelques paragraphes.

Une aventure enchanteresse et mélancolique

Dans cet épisode, Link doit éveiller l’épée légendaire pour sauver son amie Zelda et le monde d’un destin funeste. Bien que le synopsis de départ ne soit pas fort alléchant (voire même redondant pour les habitués de la licence), le scénario surprend au fil de l’aventure et dévoile de nombreux secrets sur les débuts de la série. Son lore se développe donc davantage et il est plaisant de découvrir les origines mêmes de The Legend of Zelda.

© Nintendo

Au niveau de la bande sonore, c’est toujours de l’excellent travail. Les musiques mélodieuses et envoûtantes te trotteront dans la tête de nombreux jours et tu te surprendras même à les fredonner. L’agacement provoqué par Fay (l’équivalent de la fée Navy d’Ocarina of Time) a également été revu à la baisse pour notre plus grand plaisir. Sa « voix robotisée » s’avère toujours horripilante, mais on l’entend moins souvent. C’est déjà ça.

Une amélioration graphique qui pêche quand même

La version originale de The Legend of Zelda : Skyward Sword était déjà très belle à l’époque de la Wii. Les graphismes aux couleurs chatoyantes, empreint d’une touche d’aquarelle et d’une ambiance bienveillante, faisaient mouche et régalaient nos pupilles. Bonne nouvelle, c’est toujours le cas ! Même si certains modèles 3D ont assez mal vieilli, le tout s’avère très cohérent et rend l’aventure très agréable à regarder. On apprécie également les 60 FPS constantes qui ne faiblissent qu’à de très rares moments.

© Nintendo

En revanche, on reste sceptiques quant à certaines textures toujours baveuses qui coulent de part et d’autre des décors de l’univers céleste… et terrestre ! De plus, on aurait aimé une amélioration graphique encore plus poussée, notamment au niveau des jeux d’ombre, du faciès des personnages et des détails dans les environnements. On a quand même l’impression de n’avoir qu’un « filtre HD » sans nouvelles idées ingénieuses derrière et c’est fort dommage.

Un gameplay revu… à la baisse ?

L’autre grosse nouveauté de cette version remasterisée est la refonte complète du gameplay. Là où The Legend of Zelda : Skyward Sword se jouait intégralement avec les mouvements de la Wiimote (et ses boutons), cette nouvelle monture se veut moins épuisante. Tu peux utiliser le joystick droit de ta manette pour imiter les mouvements de l’épée tenue par Link. Une idée bienvenue qui n’est malheureusement pas exempt de défauts.

© Nintendo

En effet, le fait d’utiliser intégralement la manette et ses joysticks fait qu’il devient plus laborieux pour bouger la caméra. Il faut que tu restes appuyer sur le bouton L pour que tu puisses la bouger avec le joystick droit. Il te faudra un temps d’adaptation pour t’y faire. De plus, certaines actions s’avèrent bien plus difficiles à réaliser avec l’enchaînement de boutons sur lesquels appuyer.

Il n’empêche qu’on ne peut pas entièrement cracher sur cette « nouvelle façon classique de jouer » de cet opus car la précision des capteurs des Joy-con n’est aussi clairement pas en reste. Il faut les recalibrer très régulièrement et cela devient très vite pénible et redondant. Ce sont tous ces petits défauts qui nous empêchent de profiter pleinement de cet opus céleste.

Cette version remasterisée de The Legend of Zelda : Skyward Sword dispo depuis le 18 juillet 2021 sur Switch fait la café mais aurait pu être un peu plus travaillée.

Avis

7.5 Très correct

The Legend of Zelda : Skyward Sword est disponible depuis le 18 juillet 2021 sur Nintendo Switch.
Jeu testé sur Nintendo Switch.

  • Graphismes 7
  • Bande sonore 8.5
  • Gameplay 7
  • Durée de vie 8
  • Scénario 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Jeune padawan en quête de nouvelles aventures rocambolesques, j’ai été bercé par les jeux vidéo avant même de savoir marcher. Amateur d’action, d’aventure, d’horreur et de RPG en tout genre, je ne boude pas pour autant les autres catégories videoludiques qui regorgent d’idées originales.

Leave A Reply