[Preview] Quake Champions : le retour du roi ?

À l’heure de la casualisation générale du jeu vidéo, oublié des accrocs à la visée assistée, sommeille un FPS old school qui avait marqué une génération. Quake, devenu Quake: Champions, se réveille…

Mort aux noobs. Dès les premières minutes de la bêta, Quake: Champions s’est révélé sous ses plus beaux atours. Ultra nerveux et réactif, le titre de Bethesda fait la part belle au skill, chaque frag étant acquis de haute lutte dans ce FPS survitaminé. Les armes disponibles ont chacune leur identité propre et nécessiteront un temps d’adaptation pour bien comprendre leurs points forts. Bien évidemment, la vie de vos héros ne remonte pas, il n’y a pas de système de couverture et compagnie. Pour tuer un mec, c’est avec vos tripes qu’il faudra aller le descendre.

Regrets d’antan. L’opus s’offre en outre le luxe de tourner sur la plupart des machines, au prix de graphismes soignés, mais datés. Ironiquement, c’est avec les nouveautés introduites dans cet opus que Quake: Champions déçoit quelque peu. Tout d’abord, chaque héros possède une identité et des pouvoirs propres, qui atténuent la différence de skill des joueurs. En outre, ces héros doivent être achetés avec de l’argent réel, ou loués pour une durée limité avec de la monnaie virtuelle. Et ils sont chers, les bougres…

Quake: Champions est prévu pour courant 2017 et sera Free to Play.

Avis : Encore un effort et on tient le FPS compétitif du moment ! Et filez moi un modem 56k pour aller avec ma nostalgie !

About Author

Avatar

Leave A Reply