Dragon Ball Super : Kafla est-elle un personnage « abusé » ?

0

Depuis son apparition dans Dragon Ball Super, on entend beaucoup dire ici et là que Kafla, la fusion de Caulifla et Kale, est « abusée » en terme de puissance. Mais ne serait-ce pas le contraire ?

Rappelons que Kale, dans sa forme relâchée, est une Broly féminine, et que lors de son premier éveil (lors du tournoi du moins), elle met à mal un Gokû Blue alors encore plein d’énergie. Caulifla, de son côté, est une prodige au potentiel infini (ce qui n’a rien de surprenant, n’oubliez pas Goten et Trunks lors de la saga Buu). Avec Kafla, on a donc l’alliance de la force et du génie, multipliée par le pouvoir des Potaras. Rien qui puisse battre un Végéto Blue, certes, mais contre un Gokû blessé et fatigué… on est même surpris qu’elle mette tant de temps à le vaincre et que Jiren ne soit pas encore intervenu comme la première fois ! D’autant qu’en toute logique elle devrait être plus puissante que Hit et aller taquiner du Pride Trooper en méditation.

Alors oui, elle finit par mettre à terre le Saiyan, réveillant l’Ultra Instinct, et on se doute bien que le combat se conclura par une défaite de Kafla…

Comme d’habitude avec cet arc de Dragon Ball Super, il n’y en a que pour Gokû, quitte à avoir une Kafla finalement pas si impressionnante.

Advertisement
(Visited 975 times, 975 visits today)

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !