[Critique Blu-Ray] Chappie, allo maman robot!

Pinterest LinkedIn Tumblr +

NDLR: Retrouvez le test technique et des bonus en bas de l’article.

Une fois de plus, Neill Blomkamp replonge dans le monde cinématographique avec une promesse science-fictionelle. Dans un Johannesburg en proie à la criminalité, un robot policier, Chappie, redécouvre le monde alors qu’on lui implante une conscience. Si l’idée ne vous parait guère neuve et que l’univers sent le recyclé, c’est que vous pénétrez la caverne d’un auteur aveuglé par ses propres pulsions.

Sauvons d’abord les meubles et saluons la prouesse accomplie avec le Chappie éponyme. Au travers d’une technique et d’un doublage mirifiques, le spectateur se prend d’élan pour ce nouveau-né métallique et perd haleine au devant de ses souffrances. Les thématiques qu’il ramène laissent songeur et constituent la riche réflexion qui a souvent manqué à son auteur.

Le problème, c’est que la bâtisse qui abrite les meubles s’effrite dès lors que Blomkamp pédale en pleine hypertrophie narrative. Trop gourmand, le cinéaste multiplie sans ménagement les virages au sein de son récit au mépris d’une cohérence d’ensemble. À l’instar de ses précédentes productions, le dernier quart résout tous les enjeux en une grande kermesse de twists dont on ne sait si on doit s’en émouvoir ou s’en gausser.

Chappie est disponible en blu-ray, DVD & VOD.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.