[Critique] Alibi.com : drôle en apparence, raté à l’évidence

3

Un amas d’énormités saupoudré de bêtises, qui ne ferait même pas sourire une personne atteinte de rire prodromique. Voilà ce qu’est Alibi.com, triste farce à la blague molle et poussive.

Une surenchère de la lourdeur crétine. Philippe Lacheau est talentueux et a pourtant de bonnes idées, mais pourquoi les traiter de cette façon ? Dans l’exagération permanente et cette puérilité exaspérante. Tout passe par un comique vulgaire et naïf. Aucune subtilité, ni dans les blagues, ni dans les situations absurdes. Enormément de (bonnes) références également, mais beaucoup trop peu de nuances. On est ainsi pris dans un vaudeville grossièrement bâclé et surchargé d’idioties. Finalement, le rendu est navrant : un petit spectacle de Cour où les bouffons sont rois.

Un casting trop inégal. D’un côté : Nathalie Baye et Didier Bourdon, deux acteurs d’expérience. De l’autre, la team Babysitting. Deux parties qui n’ont pas les mêmes capacités. Cela donne un mélange déséquilibré, qui rend les « novices » encore moins bons que ce qu’ils sont. Alibi.com est alors victime d’un jeu forcé, excessif et qui sonne désespérément faux.

En d’autres termes, si vous vous servez du film comme alibi pour tromper votre partenaire, ne lui dite pas que c’était drôle, elle/il saura que vous avez menti !

Alibi.com sort le 15 février 2017 dans les salles.

Advertisement
(Visited 2 907 times, 1 visits today)

Avis

3 Niais
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Avatar

3 commentaires

  1. Avatar
    martine le à

    film très médiocre, quelques scènes drôles, mais exemples de maltraitance animale inacceptable qui donneront des idées à des petits imbéciles, je souhaite que les associations SPA, 30 Millions d’amis etc… réagissent je déconseille ce film qui n’apporte rien, l’adultère est archi connu et les faux alibis aussi

  2. Avatar
    Charlotte svg le à

    Je ne suis pas d’accord avec toi j’ai trouver se film génial alors certes tu dis que ice film peut donner des idées de maltraitance mais faut vraiment être imbécile pour faire ça ,pour ma part c’était un film à mourir de rire.

  3. Avatar

    Tout à fait d’accord avec Martine. Quelques bons gags. Je déplore les scènes avec la maltraitance animale. Quant on voit les efforts que font les associations pour les animaux pour que l animal soit reconnu être sensible. Cela peut convaincre certaines personnes que l idée de maltraiter un animal est normale.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.