[Critique] Voyage à travers le cinéma français (et jamais ne revient !)

0
Share Button

Bertrand Tavernier effectue son retour avec Voyage à travers le cinéma français : un film-documentaire d’envergure. Irréductibles cinéphiles, rats de cinémathèque, abonnés à la carte UGC/Gaumont Pathé (impériale) ou toi, le spectateur néophyte qui cherche un sens à travers les 10 000 miniatures du catalogue Netflix, embarquez dans ce voyage !

Œuvre indispensable ! Bertrand Tavernier nous ouvre les portes d’un univers incroyable, fruit d’une collaboration entre des réalisateurs visionnaires, des poètes-dialoguistes inspirés, des décorateurs et techniciens débrouillards et des acteurs à la gouaille légendaire : un cinéma français de chair et de sang.

Ces amours-là…enfin incarnés. En 2010, Claude Lelouch déclarait son amour au 7e art à travers une bluette sentimentale ringarde un peu toc ; et si celui-ci filme toujours les visages avec talent, Bertrand Tavernier a l’art de les raconter avec chaleur. Véritable prescripteur, le réalisateur nous livre ses souvenirs en noir et blanc de cette France d’avant et après-guerre racontée par Marcel Carné, Jean Renoir, Jacques Becker et que symbolisait l’imposant Jean Gabin. Un choix de sélection d’extraits et d’anecdotes aux petits oignons qui résonneront encore longtemps dans vos oreilles, exactement comme une gifle de Casque d’or.

Voyage à Travers le Cinéma Français sort le 12 octobre 2016

(Visited 98 times, 2 visits today)

Avis

10.0 Majesté
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !