[Critique] Unreal S01 : souriez, vous êtes filmés !

0
Share Button

Unreal est sans doute possible LA surprise de l’été. Diffusée sur Lifetime, cette première saison fut aussi bonne qu’étonnante.

Unreal nous montre l’envers du décor d’une émission de télé-réalité : le Bachelor (nommée Everlasting) . Si certains croyaient encore en la véracité de ce genre de programme, la série balaye rapidement et habilement les doutes que l’on pouvait avoir. Le programme nous montre en effet comment les producteurs travaillent à la manipulation des candidats et des images à leurs propres fins.

Le show est une mise en abyme totale dans cet univers afin d’y disséquer tous les mécanismes d’un tel programme. C’est déconcertant et gênant tant tout cela paraît réel. La série se veut ironique, mais en ressort finalement beaucoup plus dramatique. La psychologie des personnages et leurs comportements parfois surprenants donnent lieu à des scènes particulièrement difficiles. Notons également, la performance des acteurs qui aident vraiment au réalisme de la série.

Nous retrouverons avec un plaisir malsain tous les coups bas et les retournements de situations de Rachel, Quinn, Adam et tout le reste de la production dans une seconde saison.

Article écrit par Cécilia Guimard

(Visited 5 times, 1 visits today)

Avis

9 Immanquable
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !