[Critique] Independence Day : Resurgence : décadence du blockbuster

0
Share Button

20 ans après le cultissime Independence Day, Roland Emmerich est de retour avec sa suite : Resurgence. Verdict.

Fadeur et paresse. Moins fun, moins héroïque, moins charismatique, moins tout … Ce Resurgence manque cruellement de l’aura de son aîné. Ce remake/suite ne se contente que d’enchaîner paresseusement des séquences d’action aux effets spéciaux toujours plus gros mais sans aucune intensité ni frissons. On ne s’en sort pas mieux au niveau des personnages fades au possible qui réussissent l’exploit de réunir tous les clichés (le héros tête brûlée, sa copine un peu badass, son ami (fils de Will Smith) qui porte le lourd héritage familial, le sidekick rigolo, et bien sûr le retour des anciens Jeff Goldblum et Bill Pullman en guise de caution). Reste à nous expliquer ce que Charlotte Gainsbourg est venue faire là-dedans !

Un ensemble indigeste. Alors que le patriotisme américain est poussé à son niveau maximal et que les punchlines s’enchaînent, cela ne suffit pas à combler le vide abyssal qui caractérise le scénario, les nombreuses incohérences ou les séquences inutiles qui parsèment tout le métrage. Sans originalité, sans âme ni intelligence, Resurgence se contente de recracher une recette qui a fait ses preuves au risque de provoquer l’indigestion.

Independence Day : Resurgence sort en salles le 20 juillet 2016.

(Visited 76 times, 2 visits today)

Avis

2 Pas grand chose à sauver
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Morgane

Petit koala accro aux sorties et aux découvertes culturelles (autant qu'aux feuilles d'eucalyptus et au chocolat). Malgré mon amour incontesté pour le sommeil (normal pour un koala) je reste toujours à l'affût du prochain événement à vous proposer.

Réagissez !