[Critique] Doctor Strange : le délire halluciné de Marvel ?

0
Share Button

Nouveau venu dans le Marvel Cinematic Universe, Doctor Strange se devait de jouer des coudes pour s’y faire une place. À défaut d’avoir été renversé, on s’est quand même senti un peu bousculé.

Terrain connu. Toi qui entre ici, abandonne tout espoir de voir quelque chose de jamais vu chez Marvel. Il faut accepter le fait que le studio tient la recette gagnante du divertissement super-héroïque et qu’il n’allait pas changer son fusil d’épaule. On y suit donc Tony Stark Stephen Strange qui, après un very bad trip, se retrouve avec des pouvoirs de sorcier et une cape autonome (prends ça Harry Potter !). L’action y est, l’humour aussi, et Rachel McAdams fait de la figuration.

Visuellement bluffant. Mais là où le film frappe fort, c’est dans son parti pris visuel. Loin de n’être qu’une copie d’Inception, le long-métrage joue constamment avec la déformation de la réalité pour vraiment se donner un aspect unique. D’un sort, on passe de l’ordinaire à l’extraordinaire, accompagné dans notre expérience par un Benedict Cumberbatch parfaitement imprégné de son personnage.

Doctor Strange reste un pur produit Marvel avec ce qu’il a de qualités comme de défauts. Ce n’est pas le meilleur film du MCU, mais ce n’est certainement pas le pire.

Doctor Strange sort le 26 octobre 2016 dans les salles.

(Visited 613 times, 10 visits today)

Avis

7 Calibré
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !