[Critique] Chair de poule, divertissants frissons

0
Share Button

Il y a des adaptations de livres où l’on se dit que la personne derrière cette idée devrait être frappée à coup d’exemplaires du dit-bouquins. Et puis, il y a des cas comme Chair de Poule où l’on craint la catastrophe pour finir par découvrir une excellente surprise.

Entre comédie et fantastique enfantin, le film propose une sympathique histoire originale rappelant, à sa façon, un certain Jumanji. Ici point de jeu maléfique mais les diverses créatures toutes droit sortis de l’esprit de R.L Stine qui foutent une sacrée pagaille… pour notre plus grand plaisir. Si on se retrouve face à quelques clichés de films pour ado, le style est tellement bien assumé avec une bonne dose d’autodérision et de nostalgie qu’on se laisse séduire.

Le film tire aussi son épingle du jeu côté casting. Le trio de jeunes acteurs au premier plan est tout simplement excellent avec une jolie alchimie qui manque bien souvent à ce type de films. Quant à Jack Black, il offre un R.L. Stine touchant mais surtout hilarant qui nous fait pleurer de rire. Que ce soit sur le fond ou sur la forme, ce Chair de Poule réussit parfaitement sa mission de divertissement familial et sans prétention offre un parfait petit hommage à ces livres cultes de notre jeunesse.

Chair de Poule sort le 10 février 2016.

(Visited 14 times, 1 visits today)

Avis

8.5 Surprise réussie
  • Votre avis (2 Vote) 5.6
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !