[Critique Blu-Ray] L’exo-conférence, Alexandre Astier dans les étoiles

0
Share Button

Alexandre Astier, on ne le présente plus. Multipliant les matières artistiques avec un doigté certain, le bonhomme a pu après son succès fracassant à la télé (Kaamelott, pour les incultes) dévoiler une autre part de son imagination sur scène en parlant musique. Aujourd’hui, le voilà de retour avec une Exo-conférence au ton un peu particulier sur l’univers, ses mystères et ses petits hommes verts invisibles à l’œil nu.

En règle générale, le passage d’un spectacle à son portage sur le petit écran se déroule mal. Ici, Astier a l’intelligence de jouer avec un écran géant en s’incrustant dans quelques pastilles absurdes. Résultat ? On se délecte de son incroyable connaissance du domaine astronomique et des anecdotes folles qu’il a fait l’effort d’aller dénicher, même en DVD.

Alors bien sûr, Astier a le défaut de ses qualités et la sensation bordélique qui se dégage de son mille-feuilles scénique n’amuse pas toujours à plein tube. Savoureux dans sa fine écriture et sa passion contagieuse, il peut aussi se révéler trop digressif lorsqu’il se met à donner à vie à quelques personnages. Malgré tout, L’Exo-conférence est un étourdissant jeu d’équilibre à la fois savant et raffiné, typique du bonhomme et donc forcément, immanquable.

L’eco-Conférence est disponible en Blu-Ray et DVD.

(Visited 24 times, 5 visits today)

Avis

8.4 Un peu plus près des étoiles

On ne saurait que trop vous conseiller l’achat du blu-ray qui permet de déguster les très sobres mais ingénieux jeux de lumière. L’image est en effet sublime, à tel point qu’on sent la moindre particule de fumée dans l’air. Deux pistes possibles : DTS 5.1 ou DTS-HD Master Audio 2.0. Dans les deux cas, deux très bonnes manières de déguster les quelques effets sonores et de profiter de la voix si accrocheuse de l’artiste.

Deux bonus sont intégrés à cette édition. Le premier est un module comique tout à fait étrange, dans lequel on suit Jean-Christophe Hembert, metteur en scène du spectacle et Karadoc dans Kamelott, qui travaille l’explosion du Brie de Meaux. Amusant mais dispensable. Le deuxième en revanche est exactement ce qu’on attend d’un bonus. Alexandre Astier répond à des questions posées par des scientifiques sur la création de spectacle de manière précise, intégrale et passionnante. Impeccable, même si on aurait aimé voir un peu les coulisses.

  • Film 7.5
  • Image 9
  • Son 9
  • Bonus 8
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !