[Avignon 2017] Élodie Poux : un syndrome du Playmobil qui fait du bien !

0

Pétillante, cynique, délicieusement déjantée, subtilement provocante, peste juste ce qu’il faut… Élodie Poux a surtout un style bien à elle et un grain de folie totalement assumé ! Dans Le syndrome du Playmobil , elle vide son sac au sujet d’un thème qu’elle connaît très bien : les enfants !…

Une plume qui pique ! L’humour d’ Élodie Poux est grinçant et son écriture

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 113 times, 1 visits today)

Avis

8 A voir
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Réagissez !