Logan : cinq rôles où Hugh Jackman nous a fait oublier Wolverine

Le prestige

Hugh Jackman Christian Bale le Prestige

© Warner Bros

Amis d’un jour, rivaux de toujours. Le destin de ces deux magiciens ennemis donne à Hugh Jackman l’occasion d’explorer son côté obscur (bien que Wolverine connaisse déjà bien le sien). Rongé par la mort de sa femme et avide de vengeance, son personnage sombre peu à peu dans une obsession malsaine et dangereuse. Vivre pour faire payer, une résolution vénéneuse qui le détruit à petit feu.

On a donc un personnage qui a toujours deux coups de retard et s’enferme dans la tristesse et la haine. Ici, il ne sauve pas le monde, pas même Tesla. Christopher Nolan propose en fait l’affrontement tant attendu entre l’homme chauve-souris et l’homme glouton. Mais faute de blockbuster, le combat final se joue en costumes trois pièces et hauts de forme, avec pour seule arme, des tours de magie fantastiques. Cette psychologie alambiquée dans une histoire qui ne l’est pas moins, offre à Hugh Jackman une nouvelle gamme à son répertoire. Complexité, intelligence et noirceur dont il saura se resservir plus tard.

Retrouvez la bande-annonce du Prestige.

1 2 3 4 5 6 7

About Author

Avatar

Leave A Reply