Critique Manga – La Magie du rangement illustrée pour être une fée du logis

Avec 8 millions de lecteurs conquis, il fallait bien que LA méthode de Marie Kondo se transforme en manga avec La Magie du rangement illustrée, figure de proue de la nouvelle collection Kuropop.

L’importance du contexte. Qui dit manga dit histoire et c’est par le prisme de Chiaki, jeune femme bordélique, que l’on rentre de plein pied dans cette idée du plaisir de ranger. Si cette mise en scène surprend au début, il faut reconnaître son efficacité. On accepte plus facilement les idées de Marie Kondo qu’on suit le pourquoi du comment. Les explications sont simples, avec un petit rappel en fin de chaque chapitre et on ne nie pas y noter plusieurs bonnes idées.

Garder son libre arbitre. Il faut noter que l’ouvrage s’adresse particulièrement aux femmes. Pas que les hommes n’y trouveront pas leur compte, la preuve avec l’auteur de ces lignes, mais la présence ou l’absence de certains éléments ont un côté excluant. Le choix de montrer comment plier une jupe, mais pas une chemise par exemple. Deuxièmement, l’approche psychologique de La Magie du rangement illustrée se montre peut-être trop appuyée avec des conseils bien-être omniprésents et pas forcément convaincants. Chacun y retiendra ce qu’il veut, le tri se faisant aussi entre les pages.

La Magie du rangement illustrée sort le 8 mars 2018 chez Kuropop, nouvelle collection de Kurokawa

Critique Manga – La Magie du rangement illustrée pour être une fée du logis

© Kuropop

Avis

6 Fais le tri !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply