[Test] Warhammer : The End Times Vermintides, Rattatac se rebelle

0
Share Button

Les licences vidéoludiques de Warhammer se ramifient et se diversifient presque autant que les jeux de plateau. Vermintides, le Left 4 Dead-like arrive sur console, le moment où jamais de dérouiller du skaven à la pelle.

Left 4 Rats. Oui, le titre emprunte énormément au modèle apporté par Turtle Rock. Il faudra survivre contre des hordes d’ennemis, les zombies étant ici remplacés par les hommes-rats. On retrouve les mêmes différents types d’assaillants comme le tank ou le smoker, ici grimés en rongeurs bourrins.

La chasse au muridé est ouverte. Il ne s’agit cependant pas que d’un simple skin dark-fantasy, Vermintides apporte de quoi s’approprier le genre. Les combats orienté sur le corps à corps donnent une portée bien plus viscérale bien que parfois brouillons. Le côté RPG apporte de son côté, loot, craft et leveling, densifiant le système de jeu pour le mieux. Dommage cependant que le découpage de la quinzaine de missions donne une impression de patchwork. Le background aurait mérité un scénario plus soigné et moins morcelé.

Warhammer : The End Times Vermintides est tout aussi bien une excellente alternative à Left 4 Dead qu’une bonne occasion de se plonger dans l’univers de Warhammer.

(Visited 105 times, 2 visits today)

Avis

7.0 Bonne alternative à Left 4 Dead

Test réalisé sur PS4.
Jeu sorti le 4 octobre 2016.

  • Graphismes 7
  • Bande-son 7
  • Gameplay 7
  • Durée de vie 6.5
  • Multijoueur 7.5
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Shojikama

Élevé à l’âge de 6 ans dans les contrées de Green Hill Zone par un hérisson bleu et un p’tit bonhomme qui joue à chifoumi, ses doigts sont restés accrochés à sa une manette depuis plus de vingt ans. Il troque ses joysticks pour un clavier le temps de faire partager sa passion.

Réagissez !