[Critique] Terminator Genisys a finalement raison ?

0
Share Button

Après une promotion pour le moins chaotique qui ne savait pas sur quel pied danser, voilà que le tant redouté Terminator Genisys nous parvient enfin. Introduit par la voix-off de Kyle Reese, ce cinquième opus s’annonce sous de bons auspices.

L’idée tant controversée de réinventer le premier Terminator s’avère finalement la plus payante des options durant une excellente première moitié de film. Respectueux de l’univers inauguré par James Cameron, le récit s’amuse à recréer les moments forts du premier opus accompagné d’une savante science de la mise en images. Puis, par un tour de passe-passe narratif, le film tord ces moments durant une savoureuse course-poursuite en plein 1984 réinventé.

L’illusion ne dure malheureusement qu’un certain moment et ce Terminator dernière génération ne résiste pas à son passage à l’an 2017. Désireux de se confronter à la masse des productions du même calibre, le récit multiplie les invraisemblances et bricole des séquences d’actions vaines et outrancières. Mal définie, la place accordée à Arnold Schwarzenegger le ramène au statut de majordome musclé vaguement imposant. Dommage.

Terminator Genisys sort le 01 Juillet 2015 an salles.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Avis

6 Mi-bon Mi-mauvais
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !