[Test Blu-Ray] Halt And Catch Fire Saison 1 : séance de rattrapage

0
Share Button

Edit: Retrouvez tout en bas de l’article à la fois le test technique et celui des bonus.

Lancée l’année dernière sans réel engouement autour d’elle, Halt And Catch Fire a pourtant tout d’une réussite. Le show nous plonge magistralement dans la frénésie du monde de l’informatique au début des années 80, quand l’entreprise fictive du Texas, Cardiff Electrics, tente de se faire un nom face, entre autres, au géant IBM. Entre espionnage industriel, course aux investisseurs et licenciements budgétaires, les petits du Texas sont persuadés qu’ils arriveront à produire un ordinateur révolutionnaire avant les autres.

Emmenée par un Lee Pace redoutable, insensible et visionnaire, un Scoot McNairy proche de la folie, une Mackenzie Davis marginale et codeuse de talent et une Kerry Bishé bridée en mère texane, cette première saison de dix épisodes s’avère passionnante malgré les quelques clichés véhiculés par leurs personnages respectifs. Si on ajoute à ce casting haut en couleur un générique et une bande originale en cohésion totale avec son sujet, Halt And Catch Fire n’est pas seulement une série atypique, elle est inévitable.

Critique écrite par Simon D. Réhon

Halt And Catch Fire sort aujourd’hui en Blu-Ray & DVD.

(Visited 16 times, 1 visits today)

Avis

8.0 Belle réussite

Regardez sur la tranche du blu-ray et vous trouverez le chat miaulant de Wild Side, point de départ quasi-instantané vers une irréprochable qualité technique. Ce qui se confirme ici en une image aux contrastes et à la définition étourdissante qui ne portent jamais atteinte à la patine 80's du programme. Un travail d'orfèvre qui se double d'une excellente piste sonore (nous n'avons testé que la VOST) à la fois pêchue et claire.

Côté bonus le temps sera moins à la fête. Si on salue la clarté des menus, on regrettera de ne n'assister qu'à une suite de featurettes promotionnelles où "toute l'équipe est sympa et minutieuse et les personnages comme ceci ou comme cela". Chacune se termine par une annonce publicitaire d'AMC pour le prochain épisode, prouvant définitivement la teneur strictement publicitaire des modules. Il est sympathique d'avoir en revanche un module sur chaque épisode.

  • Film 8
  • Image 10
  • Son 9
  • Bonus 5
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !