[Critique] Shaun of the Dead : début d’une trilogie culte

Le Dernier Pub avant la fin du monde, le troisième opus de la trilogie « Cornetto » sort en salle cette semaine. Revenons aux sources de ce triptyque pour le moins original et sans complexe du trio Edgar Wright/Simon Pegg/Nick Frost dont le premier volet a vu le jour le 24 septembre 2004, s’assumant pleinement comme une parodie loufoque du film de zombies : Shaun of the Dead.

Shaun, employé sans réelles ambitions se fait plaquer par sa petite amie la veille d’une contamination-zombie. Cet incident amoureux vient réveiller le héros qui se dissimulait en lui. Au delà de l’humour pince-sans-rire typiquement british, Shaun of the Dead exploite tous les clichés du film de zombies avec un petit côté bricolage plutôt charmeur, loin du ridicule. La plus grande réussite de ce film est dans son sens du rythme, chaque réplique étant réglée comme du papier à musique, le tout soutenu par un montage au timing impeccable.

Âmes sensibles s’abstenir, certaines scènes pourraient vous faire mourir de rire…

Shaun of the Dead est sorti le 29 mars 2004.

Article écrit par Cécile Ravidat.

Avis

9 A voir absolument !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply