Game of Thrones : quand deux démographes prédisent les tueries de la Saison 8 !

0

Deux étudiants fous, Romane Beaufort et Lucas Melissent , se sont plongés dans une étude poussée de Game of Thrones, dans le cadre de leur deuxième année de Master à l’IDUP Institut de Démographie de l’Université Paris 1.

Ces deux démographes et statisticiens ont travaillé 1 an sur leur projet, validé par la communauté scientifique de leur faculté. Les résultats sont issus des trois dossiers universitaires : l’« analyses de données multi-dimensionnelles », le « suivi de biographies » et les analyses de « cohorte ».

Dit comme ça, ça fait peur. Pour les plus courageux vous pourrez retrouver tous leurs articles (très intéressants) en détails sur leur site. Pour les plus pressés (notez qu’on n’a pas dit flemmards), voici un petit résumé en images !

Game of Thrones  quand deux démographes prédisent les tueries de la Saison 8 !_infographie_femme_fr
©Romane Beaufort et Lucas Melissent

Grâce à ces études, plusieurs conclusions se dévoilent :

  • Des probabilités de décès pour l’ultime saison.
  • La violence de cet univers.
  • La mort frappe t-elle au hasard ?
  • Qui du Lion, du Loup ou du Dragon meurt le plus ?
  • Une série féministe ou misogyne ?
  • GoT : des corps « masculins et normaux » ?
  • Des personnages plus à l’abri que d’autres ?
Game of Thrones quand deux démographes prédisent les tueries de la Saison 8 !_infographie_mortalite_fr
©Romane Beaufort et Lucas Melissent

Et toi, que penses tu de cette étude de Game of Thrones et des possibles tueries de la Saison 8 ?

La saison 8 de Game of Thrones sera sur HBO et OCS dès le 14 avril prochain.

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.