[Critique] Sweet Home : qu’home tue tout d’sweet !

0

Sweet Home , premier long-métrage espagnol de Rafa Martínez, est sans doute le film le plus juvénile de la sélection du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg .

Certes, on peut saluer la réalisation maîtrisée de cet Home Invasion qui lorgne quand même un peu trop du côté de ce cher Rec. Alors, pour le pitch (mot très laid

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 146 times, 3 visits today)

Avis

2 Essai manqué
  • Votre avis (1 Vote) 0.4

À propos de l'auteur

Réagissez !