Avignon 2019 – Le titre est provisoire mais nous sommes définitivement conquis !

Le titre est provisoire est une comédie originale, sentimentale et délicieusement inconfortable, qui nous parle d’amitié, de théâtre, et surtout de sincérité.

Quand Manu invite chez lui son ami Thibaud pour une lecture de texte, il ne s’attend pas à ce que celui-ci ne partage pas du tout son enthousiasme pour ce nouveau projet. Les deux amis, comédiens, tentent alors de se convaincre mutuellement jusqu’à ce que l’arrivée de Jeanne, l’auteure de la pièce, ne vienne compliquer les choses !

Un trio de qualité

Le titre est provisoire est portée par deux comédiens et une comédienne aussi talentueux qu’attachants. Quel plaisir de retrouver la pétillante Élie Rapp que nous avions adorée dans la pièce ‘A‘, l’un de nos six coups de cœur du Festival Off 2017 ! La comédienne nous montre là encore un jeu d’une grande sincérité et d’un naturel bluffant dans le rôle de la mystérieuse Jeanne. Pour lui donner la réplique, l’excellent Christophe Corsand incarne un Manu sympathique, un peu pataud et à l’enthousiasme naïf et imperturbable ; tandis que Olivier Doran campe avec une grande finesse de jeu un Thibault désabusé, au penchant pessimiste. Et si les trois personnages ont des personnalités bien distinctes et nuancées, ils nous charment et nous attendrissent avec la même intensité. Ce parfait équilibre des rôles est sans nul doute l’une des grandes qualités de cette pièce.

La vérité c’est comme la poésie : tout le monde trouve ça beau mais personne n’aime ça !

La sincérité est-elle toujours raisonnable ?

Ça pourrait être un sujet de bac, et vous auriez 4h pour réfléchir à la question ! Alors qu’il suffit d’aller au théâtre… Enfin, pas n’importe lequel, mais avec le Pixel Avignon nous n’avions pas trop de risques de nous tromper. La sincérité est le grand thème de cette pièce. Et elle l’aborde sous différents angles. Que ce soit envers soi-même, entre amis, dans une potentielle relation amoureuse, ou dans le cadre professionnel, Le titre est provisoire questionne sur ce qu’il peut en coûter d’être sincère, et invite à se demander si toute vérité est toujours bonne à dire. Elle nous montre en tous cas avec finesse et beaucoup d’humour que la réponse est loin d’être évidente.

Du théâtre comme on l’aime

L’histoire se déroule ainsi comme sur un fil, au rythme des vérités et des non-dits, des faux pas et des vrais sentiments, des sensibilités qui se bousculent. La mise en scène de Jean-Philippe Azéma offre une illustration parfaite du propos puisque les personnages évoluent dans une pièce où s’empilent des cartons non encore déballés, comme un certain nombre de vérités ! On a juste failli être déçus au moment de découvrir la chute de l’histoire… Mais quand on a compris que nous n’étions pas encore au bout de nos surprises et que Christophe Corsand prenait un malin plaisir à nous balader, on s’est dit que Le titre est provisoire avait définitivement tout d’une grande pièce !

Le titre est provisoire, avec Olivier Doran, Elie Rapp et Christophe Corsand, écrite par Christophe Corsand et mise en scène par Jean-Philippe Azéma, se joue au Pixel Avignon, à Avignon, du 05 au 28 juillet à 17h.

Critique spectacle - Le titre est provisoire mais nous sommes définitivement conquis.jpg

Avis

9 A voir absolument
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Mélina Hoffmann

Leave A Reply