[Critique Blu-Ray] Suite Française, 75 ans après

Pinterest LinkedIn Tumblr +

NDLR: Retrouvez en bas de l’article le test technique et le test des bonus.

Suite Française apparaît, dans une production cinématographique standardisée jusqu’à la nausée, comme un courageux projet. Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme d’Irène Némirovsky qui présente un village français soudainement occupé par les Allemands et met en lumière autant la frayeur nazie que la souffreteuse collaboration.

De cette œuvre narrée sur le vif (Némirovsky fut déportée en 42), Saul Dibb tire un long-métrage malin et professionnel, à défaut de la grande œuvre qui lui tendait les bras. L’esthétique soignée entretient une élégante distance avec le poids du sujet et le casting incarne sans fausse note sa partition, quand bien même le choix financier d’un parlé anglais rend confus la crédibilité du récit.

Peu subtil lorsqu’il s’agit de faire ressentir l’écart entre Français et Allemand, Dibb marque des points dans sa romance centrale. Celle-ci souffle un air romanesque qui, en dépit d’une partition musicale appuyée, tient pour beaucoup à l’alchimie de son duo central. Et puisqu’un budget conséquent a été utilisé avec parcimonie, on pourra se laisser conduire par cette Suite Française, un peu loin malgré tout du goût amer laissé par le roman originel.

Suite Française sort le 02 Septembre 2015 en Blu-Ray, DVD & VOD.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.