The Raid 3 : Gareth Evans dévoile l’intrigue

Gareth Evans dévoile au détour d’un podcast d’Empire l’histoire de son The Raid 3, bien que ce ne soit pas sûr que ça se fasse un jour

En 2011 et en 2014, le réalisateur britannique foutait une claque aux férus d’action avec son dyptique The Raid, films indonésiens d’art martiaux porté par Iko Uwais. Auréolés d’un joli succès critique et commercial, les deux métrages se sont directement imposés comme des références du genre. Mais malgré cela, pas de troisième opus à l’horizon depuis même si le cinéaste à de la suite dans les idées avec notamment un tout nouveau protagoniste :

“Je ne pouvais pas imaginer une autre putain de raison pour laquelle il (ndlr Rama, le héros du dyptique) mettrait une nouvelle fois sa vie en danger et se séparerait de sa femme et de son enfant. Ça ne peut pas être à propos de Rama. Parce que s’il décide encore une fois de s’éloigner de sa famille je me dirais : « Tu mérites en quelque sorte de mourir maintenant. Prends tes responsabilités et deviens père de famille».”

Le potentiel troisième opus se concentrerait alors plus sur le gang Goto, le réseau criminel japonais et débuterait en parallèle du second film :

« L’histoire remonterait le temps jusqu’à The Raid 2. The Raid 3 commencerait avec Rama sortant du bâtiment après avoir tué tout le gang de Goto et dirait « Non, j’ai fini ». Il s’éloignerait vers l’officier Bunawar, qui l’attendrait dans sa voiture, avant de déguerpir. La suite de l’histoire se concentrerait sur le reste du gang Goto qui serait en mode : « qu’est ce qu’on fout maintenant? ». Goto essuierait des embuscades et différentes attaques l’obligeant à fuir dans la jungle. Il rencontrerait alors une ancienne patronne de la mafia interprétée par Christine Hakim, qui forme des tueurs dans la jungle pour meubler sa retraite. Elle assurerait alors la protection de Goto. »

« Une chasse à l’homme façon Predator« 

‘ »L’idée serait de délocaliser l’action urbaine des rues de Tokyo vers la jungle. Se mettrait alors en place une chasse à l’homme façon Predator. La milice de Christine s’occuperait de cette intrusion japonaise sur ses terres. Je n’ai pas encore toutes les étapes, mais à un moment donné le fils de Goto serait abattu, et il se rendrait compte que son bras droit l’aurait trahi.”

Cependant, le cinéaste n’est pas encore sûr de pouvoir et vouloir plancher sur cette suite, trop accaparé par d’autres projets : 

“Avant de savoir, pendant 5 ans j’ai fait autre chose. J’ai réalisé Le Bon Apôtre, et je commençais à lancer la production de Gangs of London. Je ne me voyais pas lâcher tout ça pour faire The Raid 3. Mes intérêts sont passés à autre chose. J’ai travaillé avec d’autres personnes, et je voulais retravailler avec elles. Je voulais essayer des choses nouvelles. Puis j’ai trouvé cette histoire qui capte soudain votre attention et c’est la chose que je voudrais faire ensuite. Mais on m’offre d’autres projets difficiles à refuser.”

The Raid est actuellement disponible sur Netflix.

About Author

Emeric Bispo

Leave A Reply