[Test] Detention, une terrifiante expérience !

0

Parmi les petites merveilles indépendantes qui pullulent sur Steam, Detention fait figure de must have. Ce jeu d’horreur en 2D, développé par RedCandleGames et publié par Coconut Island Games, a fait le choix de graphismes minimalistes pour mieux vous plonger dans une terreur qui vous marquera à jamais.

En noir et blanc. Detention peut se targuer d’une mise en situation saupoudré d’un glaçant soupçon de réalisme. Le titre se déroule durant la loi martiale taïwanaise des années 1960. Ce contexte obscur s’additionne à l’angoisse surnaturelle d’un fond historique tout aussi malsain. Bien servie par des nuances de gris et de rares touches de couleurs, qui ne seront pas pour vous rassurer (ah cette hémoglobine !), la peur vous prendra aux tripes sans jamais vous lâcher.

Seule et terrorisée. Votre héroïne esseulée, terrorisée, n’est qu’un jouet pour les créatures qui la traquent. Si les contrôles sont simples, c’est avec vos nerfs que le titre jouera. Jamais compliqué, Detention s’essouffle cependant à vous forcer à de nombreux allers-retours dans des couloirs hantés. Il y perd parfois de sa superbe, limité par sa propre architecture. Au bout du cinquième va-et-vient devant le même monstre, on est presque blasé !

Sans rêves de grandeurs, Detention saura vous captiver avant de vous flanquer franchement la trouille ! À réserver aux joueurs avertis…

Advertisement
(Visited 53 times, 1 visits today)

Avis

7.8 Simplement terrifiant !

Detention est sorti le 12 janvier 2017 sur PC.
Test réalisé sur PC

  • Graphismes 8
  • Gameplay 7
  • Bande-Son 7
  • Originalité 9
  • Durée de vie 7
  • Scénario 9
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Twik

Star Citizen avant tout le monde et midlaner au skill lié à son taux de caféine, il ne conçoit pas le jeu autrement que sur PC. Paré à toute situation grâce à des heures de formations vidéoludiques, il a toutefois une espérance de vie de trois minutes loin d'un écran.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.