[Critique] Les Miller, une famille en herbe ou en or ?

Disparu de la comédie depuis son Dodgeball (Même pas mal!) en 2004, Rawson Marshall Thurber fait un retour fracassant. Avec Les Miller, une famille en herbe, le réalisateur s’inscrit dans la lignée des œuvres signées Judd Apatow : un film finement rythmé, souvent scabreux, mais toujours drôle. On ne nous épargnera aucun gag, quitte à glisser parfois dans l’exagération la plus totale.

Une invitation à la détente largement diffusée par le quatuor de génie réuni devant la caméra. Jason Sudeikis confirme son talent comique et se montre capable de tenir un premier rôle. Il trouve la partenaire de blagues idéale en la personne de Jennifer Aniston dont le sex-appeal ne semble jamais s’effriter. Emma Roberts et Will Poutler, les enfants Miller, ne déméritent pas, tout comme la pléthore d’acteurs secondaires.

Au fond, Les Miller se déguste comme un plaisir coupable. La preuve avec cette séquence de striptease improvisé dans un garage, totalement inutile si ce n’est pour le bonheur des yeux.

Les Miller, une famille en herbe, en salles le 18 septembre

Avis

8 A voir !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply