[Critique] Grimsby : Agent trop spécial, tué par son réalisateur

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avec Grimsby, l’humour de Sacha Baron Cohen est loin de faire rire en cascade, mais les gags sont osés et bien entendu férocement vulgaires. Tout cela aurait pu donner un film on-ne-peut-plus correct – avec son style on aime ou pas du tout – si seulement Louis Leterrier n’avait pas mis son nez dedans.

Le cinéaste français a une mise en scène robotique. Dans un futur proche, on imagine aisément la moitié des réalisateurs de comédie qui seront remplacés par des machines si l’imagination continue à faire cruellement défaut. On considère souvent la comédie comme le genre le plus compliqué, cela mérite d’être traité en tant que tel par des gens qui savent ce qu’ils font.

On ne nie pas que certaines séquences peuvent trouver leur public, en particulier celle avec l’éléphant (suspense !), mais l’ensemble est bancal et sans saveur : il faut plus qu’un enchaînement de sketchs gras pour faire un bon film.

Grimsby : Agent trop spécial sort le 13 avril 2016.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.