[Critique] Desierto : dans le désert, personne ne vous entendra crier

0

Quand on est le fils d’Alfonso Cuarón, cinéaste acclamé des Fils de l’homme, on est attendu au tournant lorsqu’on se lance dans son premier long-métrage. Avec Desierto , film de survie au beau milieu du désert, Jonás Cuarón reste dans la pure lignée de Gravity dont il est également le scénariste

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 37 times, 1 visits today)

Avis

7,5 Captivant
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !